Une stratégie Open Source pour l’Union européenne ?

Back to the news

Vers une Union européenne Open Source ?

La Commission européenne met en exergue l’utilisation des logiciels libres et de l’Open Source, avec une stratégie sur 3 ans. Les politiques numériques sont désormais un enjeu majeur de l’Union européenne. Au-delà des aspects économiques, les politiques numériques soulèvent des questions de souveraineté et de compétitivité entre les différentes puissances numériques, notamment face aux géants américains et chinois. Ainsi les enjeux géopolitiques et démocratiques sont conséquents. C’est dans ce contexte que l’Union européenne cherche à tirer son épingle du jeu avec de l’Open Source et  le logiciel libre.

 

Une stratégie sur le logiciel libre pour 2020-2023

Un document de 16 pages : « Stratégie en matière de logiciels libres 2020-2023 » clarifie la stratégie que souhaite adopter l’Union européenne en matière de logiciels libres.

Les entreprises publiques et privées sont incitées à favoriser l’utilisation des logiciels libres et l’Open Source. La Commission européenne privilégie cette utilisation des logiciels libres lorsqu’ils sont équivalents « en matière de fonctionnalités, de coût total et de cybersécurité. »

Elle souhaite également mettre en place un bureau de programme Open Source (OSPO, Open Source Program Office) qui aura pour mission de faciliter la mise en place de cette stratégie. Selon la Commission européenne, le code source ouvert s’accorde avec l’idée de service public et évite le « verrouillage technologique ». La CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) félicite cette volonté d’étendre le logiciel libre dans les pays européens.

 

Quels sont les bénéficies des logiciels libres pour l’Union européenne ?

  • Accroître l’autonomie numérique de l’Europe
  • Contribuer à l’émergence d’acteurs européens
  • Harmoniser le marché européen
  • Privilégier les codéveloppements et le partage des sources
  • Assurer la sécurité des données
  • Favoriser la souveraineté numérique et la compétitivité pour les Etats de l’Union européenne

 

Découvrez le rapport entier : ici

 

Attention !

La version de votre navigateur est obsolète et risque de ne pas vous permettre de profiter pleinement des fonctionnalités du site. Nous vous conseillons de le mettre à jour en cliquant ici.